Les Détroits du Pélican


Il y a un cri, il y a du bruit et dans le cri il y a des mots et dans le bruit il y a des sons. Dans les mots il y a toi, il y a nous, et dans les sons il y a eux les punks et les manouches. Tends l’oreille on parle de toi. Lève le poing on parle d’eux. Il y a un cri, il y a du bruit, il y a la basse, l’humour, les guitares, l’explosion, le violon, l’amertume, la trompette, la chaleur, la batterie, le swing, les yeux, les oreilles, des pommes et des poires. Qui dit mieux ? Il y a les Détroits du Pélican.