Balkazar Projet
De la mer noire aux contreforts des Carpates, Le Balkazar Projet vous propose un véritable voyage musical. Explorant les sonorités d’Europe de l’Est et des Balkans le tout saupoudré d’influences Klezmer, cette fanfare revisite ses classiques en y apportant une touche bien de chez nous ! Collant à la tradition avec sa section cuivres (saxophone, clarinette, trompette), Le Balkazar Projet incorpore ses petits plus, par une rythmique où la batterie et les percussions se chamaillent les pulsations, un banjo et un violon qui y insèrent leurs mélodies sautillantes, le tout sur le fond de basses enivrantes amenées par le sousaphone et l’euphonium.
Ce mélange explosif invite petits et grands à se trémousser frénétiquement sur une musique si caractéristique du Balkazar Projet.

Billions Of Comrades
BILLIONS OF COMRADES écrase les sons organiques et les synthétiseurs Tenori-On pour sortir une énergie électro-mathématique qui tourne autour de tous nos camarades.

Glass Museum
Depuis 2016, l’énergie brute et ensoleillée du Glass Museum unit la précision chirurgicale du meilleur jazz contemporain, la Gogo Penguin et Badbadnotgood, aux influences électroniques de Jon Hopkins ou Floating Points.

Tanaë
Tanaë, de son vrai prénom Shana, est une jeune chanteuse autodidacte originaire de Liège en Belgique. Elle est influencée par un répertoire varié incluant la soul/néo-soul, le reggae, l’indie pop et le hip hop.

Los Petardos
Los Petardos, est un groupe originaire du Grand Charleroi qui prend plaisir à interpréter une musique ensoleillée et contagieuse.
Issus d’univers différents, cette bande de vieux amis transmettent leur bonne humeur à travers un mélange de Reggae et de Ska qui n’appartient qu’à eux. Depuis 2003, Los Petardos envahi de musique festive les scènes de nombreux festivals.

Little Legs
Little Legs et son Biscuit Tin Boogie System est un groupe/one man jouant du trash blues et de la musique recyclée avec des instruments faits maison …

Pale Grey
Groupe indie-pop frais de Belgique.

Saule
Bien sûr, SAULE a déjà publié deux albums très réussis qui lui ont assuré une petite place dans le cœur du public. Mais « GÉANT » est un nouveau départ, une bouffée d’air frais qui extirpe le chanteur de l’atmosphère un peu confinée de la « nouvelle chanson française » pour le voir explorer de nouveaux territoires, aux confluents de deux cultures qui s’ignorent trop souvent : le rock anglo-saxon de ses premières amours musicales adolescentes (Jeff Buckley, Radiohead) et la chanson de qualité dans laquelle il baigne depuis sa plus tendre enfance (Brassens, Gainsbourg). Réalisé par Charlie Winston, « GÉANT » est un album libéré, sur lequel SAULE se lâche et trouve enfin sa voie, unique et originale, mais aussi sa voix, sublime et ensorcelante.

R.O X KONOBA
Raphaël Esterhazy est avant tout un musicien et un compositeur. Qui accouche dès lors d’une musique synesthésique, aérienne, gracieuse, grisante, organique

+ Melfiano / ZOMPA FAMILLY / Soldout